L’ostéopathie aquatique

Principe de l’ostéopathie aquatique

La séance dans l’eau se fait toujours suite à une séance sur table, réalisée au préalable. 

Les principes sont exactement les mêmes qu’en ostéopathie sauf que le patient, au lieu d’être allongé sur une table, flotte sur des flotteurs dans une piscine chauffée à 35°C.

L’eau chaude permet un meilleur relâchement des tissus et donc permet à l’ostéopathe d’être plus efficace plus rapidement. D’autre part, l’eau chaude à un effet antalgique sur le corps, ce qui fait de l’ostéopathie aquatique un outil très efficace dans les traitements des douleurs chroniques car l’eau chaude permet de casser le cercle vicieux de la douleur.

Crédit photo @SegolèneVilpert-Aix les bains

Enfin l’eau chaude est (même pour les patients qui ont peur de l’eau) un milieu maternant, sécurisant, enveloppant, qui invite au lâcher prise et permet donc de traiter avec succès beaucoup de troubles émotionnels ou psychosomatiques aussi bien chez l’adulte que chez l’enfant.

L’ostéopathie aquatique peut-être une aide précieuse dans la résolution de troubles comportementaux de l’enfant : terreur nocturne, agressivité, trouble du sommeil, hyperactivité (TDAH), déficit de l’attention, hyper émotivité, anxiété etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*