Série les Muscles clé du corps humain : Le Psoas

Lors de mes consultations j’ai été surprise du nombre de sportifs de haut niveau qui méconnaissaient leur corps et son anatomie spécifique.

Prendre conscience de son corps, en avoir une idée plus précise et pourtant un premier pas essentiel dans la prévention des blessures et la guérison.

Certains de nos muscles participent de façon clé à l’équilibre global du corps en mouvement.

Quelques un d’entre eux sont sollicités au quotidien et  dans 100% des pratiques sportives en amateur et professionnel.

Vous ne devez donc pas les ignorer et apprendre à les connaître.

Cette série « les muscles clé du corps humain » vous invite à faire leur connaissance.

Aujourd’hui je vous présente le PSOAS, fléchisseur principal de la hanche qui est aussi intimement lié de part ses insertions lombaires  (De T12 à L5) et fémorale à votre dos.

Alors que vous marchez, conduisez ou même assis au bureau, votre psoas est sollicité dans chacune de vos postures. Dès que la hanche fléchit le psoas se contracte, c’est d’ailleurs même parce qu’il se contracte  (entendez par là se raccourci) que la hanche fléchit.

Le psoas est de part sa taille un des muscles les plus vascularisé du corps. C’est ainsi qu’il peut être le témoin des toxines accumulées dans le corps.

Un thérapeute à la palpation du muscle pourra en faire un diagnostic et évaluer son état de contraction ou de relâchement.

En consultation il sera possible de lui redonner sa souplesse maximum, mais vous vous devez de l’étirer au quotidien afin de prendre soin de lui et de vous !

Je vous invite à découvrir son anatomie et son positionnement dans le corps en visionnant ce lien :

Et je vous propose ci dessous en photos quelques postures en fente très simples afin de l’étirer. Nous avons 2 psoas, (un de chaque côté du corps), donc pensez à alterner de jambe avant. Notez également qu’un étirement est efficace et complet que si vous ajoutez une respiration profonde (=inspiration lente et fluide suivie d’une expiration lente et fluide). Un minimum de 3 cycles de chaque côté tous les jours est recommandé.

Alors tous à vos psoas et bon stretching !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*